Chichi Creasy à la relance dans l'Aisne chez Stéphanie Gachelin

01/12/2020 - Mercato des étalons
Fils de Chichicastenango avec une mère par Garde Royale, soit le même croisement que Vision d'Etat, Chichi Creasy sera installé en 2021 dans l'Aisne chez Stéphanie Gachelin, sa nouvelle propriétaire. Père de vainqueurs en plat et en obstacle, il vient de donner son 1er black-type avec l'ultra précoce Big Freeze. Il est temps de relancer la carrière de ce tombeur des champions Lawman et Astronomer Royal ! 

Le beau Chichi Creasy fera la monte dans l'Aisne chez Stéphanie Gachelin en 2021

 

A l'âge de 16 ans, Chichi Creasy a trouvé une nouvelle place chez Stéphanie Gachelin, qui en est désormais propriétaire. Pré-entraîneur installé dans l'Aisne à Quierzy, au nord de Compiègne, elle se lance avec un premier étalon, qui est aussi un cheval qui a une signification particulière à ses yeux: " Chichi Creasy m'a donné mon premier gagnant en tant que propriétaire. J'adore ce cheval, et ses performances. N'oublions pas qu'il avait battu Lawman à 3 ans ! Il mérite de saillir un peu plus, et a déjà prouvé qu'il savait produire des gagnants dans les deux disciplines. Il peut aussi faire du 2 ans rapide et précoce, la preuve avec Big Freeze, qui est placée de listed cette année."

 

Stéphanie Gachelin, ici en tête sur ses pistes de pré-entraînement 

 

Nicole Rossio a été l'entraîneur de Chichi Creasy, qui a montré de suite de la qualité à 2 ans. Ainsi, il a conclu 2e de ses 2 premières courses, battu à ses débuts par le gagnant de stakes Shujoon. Il a gagné sur le mile en octobre de ses 2 ans, en battant deux futurs gagnants de listed. Mis au chaud durant l'hiver, il a scoré d'emblée dans l'important prix Machado, en battant d'une longueur et demi le champion Lawman. Il a ensuite fait sien sous la selle de Ronan Thomas le prix de Fontainebleau (Gr.3), où il laissait à 4 longueurs Lawman (futur vainqueur du Jockey Club) et encore plus loin Astronomer Royal (Poule d'Essai des Poulains). Chichi Creasy n'a malheureusement jamais recouru à cause d'une touche, laissant de gros regrets, car au vu de ses lignes, il aurait certainement été très en vue dans les classiques. 

 

 

Chichi Creasy a fait son grand retour au Haras en 2009, plus d'un an après sa dernière course. Passé par Grandcamp, Le Grand Chesnaie ou encore le Haras de Saint Roch, il n'a malheureusement jamais beaucoup sailli, une trentaine de juments au maximum. Malgré cette production limitée en nombre, il a donné de bons gagnants en plat comme en obstacle, à l'image de Mdracafeu, cheval de gros handicap chez Mickael Seror, ou encore Baikal River, bonne sauteuse chez Guillaume Macaire. Il est même passé à rien d'un black-type en obstacle avec Noir des Carnettes qui a pris la 4e place du prix Congress (Gr.2) d' Echiquier Royal en 2017. Cette année, Chichi Creasy a sorti son premier black-type avec une 2 ans vite et précoce nommée Big Freeze, qui s'est classée 2e du Critérium de Vitesse (listed), en battant une pouliche déjà gagnante à ce niveau nommée Bonita Queen. 

 

Noir des Carnettes, un Chichi Creasy qui a passé les "gros" d'Auteuil (APRH)

 

Chichi Creasy est l'un des rares fils de Chichicastenango à encore faire la monte, avec Saonois et Blek. Il est de plus issu du même croisement que Vision d'Etat, très bon étalon disparu il y a peu, avec une mère par le chef de race en obstacle Garde Royale. Il n'est pas besoin de rappeler l'influence de Garde Royale sur le parc étalon français actuel, tellement son sang est recherché. Chichi Creasy ramène également les sangs de Kaldoun, Tanerko ou encore Luthier. Sa mère Folle Garde n'a quasiment produit que des gagnants, et une de ses soeurs nommée Folle Biche a donné la gagnante de listed aux Etats-Unis Meri Shika mais également Meri Devie, gagnante de listed en haies à Punchestown, où elle s'est aussi placée de Gr.1.  La famille remonte jusqu'à la gagnante de Gr.1 Queen Maud, mais aussi l'étalon Marasali, qui a remarquablement produit dans le Grand Est chez Claude Yves Pelsy. En bref, Chichi Creasy possède un profil atypique, mais était pétri de classe, et a encore tout à prouver auprès des éleveurs français, s'ils lui laissent sa chance ! ll sera proposé en 2021 au tarif ultra-attractif de 1000 € HT/ PV, chez Stéphanie Gachelin, qui adore son cheval, et va tout faire pour le relancer. A bon entendeur ! 

 

Chichi Creasy vous attend dans l'Aisne 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Un nouvel étalon arrive à Saint Roch : Chichi Creasy

Denis Bourez du Haras de Saint Roch vient de recruter un nouvel étalon pour la saison de monte 2017 : Chichi Creasy qui a réussi ses débuts d’étalon malgré une petite production réduite en nombre. Ce dernier remplacera Mubaarez, le fils de Green Desert parti en Belgique. Le Haras de Saint Roch, où le champion Remember Rose coule sa retraite, pourra également compter sur le vaillant Polarix, le dernier fils de Linamix qui est entré au haras en 2016.