La coqueluche Tigron devient étalon dans le Cher

29/02/2012 - Mercato des étalons
124 courses pour 15 victoires de 2 à 10 ans. Voici le palmarès de Tigron, un ami des turfistes et des sportmen qui trouve une place mérité d'étalon au Haras de la Croix dans le Cher après une si riche carrière de course. Il débute en compagnie de Toni Blue, un fils de Poliglote.

 

Célèbre quintéiste, le pensionnaire de Corine Barande-Barbe pourrait raconter l'histoire des courses des années 2000. En effet, à travers ses 124 sorties publiques, presque toutes à Paris, et ses 15 victoires, 60 places et plus de 400.000 € de gains. Tigron est rentré dans le coeur du public, d'autant plus qu'il a une robe qui marque les esprits, alezan avec beaucoup de blanc. Mais pas que sympatique, Tigron s'est montré très efficace. C'était un vrai flyer, à l'aise entre 1200 et 1600 m. S'il a duré jusqu'à 10 ans, Tigron a eu le mérite d'être très précoce. En effet, il a couru 10 fois à 2 ans, débutant par une 2e place dès le mois de Mai dans un maiden à Chantilly, et finissant sa campagne initiale par une 3e place de Listed au mois de novembre à Saint-Cloud dans le Prix Saraca. Il a alors culminé à 46,5 de valeur. Quelques années plus tard, il a retrouvé une valeur de 43,5, grâce notamment à une 2e place dans le Prix Jacques Laffitte (Listed) et une 3e place dans le Grand Prix de la Riviera (Listed).

 

A Chantilly, Tigron remporte la 15e et dernière victoire de sa carrière (PHOTO APRH)



Proposé à 800 € la saillie, agrée AQPS, ce cheval 1,62 m est le seul fils en France de Lion Cavern (Mr Prospector) et aussi le seul petit-fils de The Minstrel. Sa mère est propre soeur de Final Refrain, gagnant de Listed aux Etats-Unis. Dans la lignée maternelle, les autres chefs de race sont des champions: Sea Bird, War Admiral, Tourbillon.

Tigron rejoint Snow Cap comme étalon au Haras de la Croix dans le Cher, chez Valérie Vatel qui a elle-même une 10aine de poulinière. Il y a aussi un autre débutant : Toni Blue, fils de Poliglote avec une fille de Kindergarten, gagnant du Prix d'Aumale (Gr.3) et 2e du Prix Marcel Boussac (Gr.1) à 2 ans. Lui aussi robuste coursier, élevé par Thierry de la Héronnière et entrainé par Thierry Chenu à Moulins, Toni Blue a disputé 57 courses. Il a gagné à 2 ans à Lyon-Parilly puis s'est placé de Listed sur le même hippodrome, dans le Prix du Grand Camp.
 


Voir aussi...