Donjuan Triumphant, le champion sprinter anglais débute à La Barbottière en 2020 !

27/10/2019 - Mercato des étalons
 Fils de l'excellent Dream Ahead, Donjuan Triumphant va débuter sa carrière d'étalon au Haras de la Barbottière en 2020. Sophie Rousselle et Stéphane Werlé enregistre l'arrivée du meilleur sprinter anglais, gagnant du Champion Sprint à Royal Ascot il y a peu, le couronnement d'une carrière au haut niveau de 2 à 6 ans ! 

 

Donjuan Triumphant, la nouvelle star de la Barbottière ! (© Racing Post)

 

Le Haras de la Barbottière vient d'effectuer une grande saison, notamment avec Nicaron qui a sailli plus de 150 juments. Mais, le meilleur reste à venir ! En effet, Sophie Rousselle et Stéphane Werlé vont accueillir une vraie star en 2020, Donjuan Triumphant. Ce sera très certainement la première fois qu'un gagnant de Gr.1 sur le sprint anglais débute sa carrière d'étalon directement en France, qui plus est dans l'Ouest ! Présentations. 

 

Donjuan Triumphant a débuté sa carrière chez Richard Fahey, et a couru en France ! (APRH)

 
 
Donjuan Triumphant est un coursier comme on les aime, un vrai cheval de Gr.1, qui a bataillé au haut niveau toute sa carrière, sans jamais connaître de soucis de santé ou faiblir ! Entraîné en début de carrière par Richard Fahey, le fils de Dream Ahead a gagné 3 fois à 2 ans , enlevant les Rockingham Stakes (listed) puis le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2) 6 jours après par 6 longueurs, avant de conclure 4ème du Critérium  International (Gr.1), devant Almanzor. A 3 ans, il ne gagnera pas mais se classera 2ème de Gr.2 derrière la championne Quiet Reflection, puis 2e de Signs Of Blessing dans le Maurice de Gheest (Gr.1), devant Jimmy Two Times, Suédois et Attendu. Passé chez Andrew Balding à 4 ans, où il remportera un gros handicap, il gagnera Listed à 5 ans, et se placera aussi 4ème de la Sprint Cup (Gr.1), et 3ème du Champion Sprint (Gr.1) derrière Sands Of Mali et Harry Angel. C'est à 6 ans qu'il connaîtra la consécration, en ponctuant une saison chargée par une envolée dans le Champion Sprint, son 1er Gr.1, en battant 8 gagnants de Gr.1, et les 3 derniers vainqueurs de l'épreuve. En tout, Donjuan Triumphant aura couru 37 fois, pour 7 victoires et 18 places, amassant plus de 800 000 £ de gains. 
 
 
Revoir la victoire de Donjuan Triumphant dans le Champion Sprint
 
 
Donjuan Triumphant est le 2ème fils du crack Dream Ahead à rentrer au haras en France après Al Wukair. Dream Ahead réalise une grande saison, avec des gagnants quasiment tous les jours, et des chevaux de haut niveau comme Glass Slippers, Dream Of Dreams et bien sur Donjuan Triumphant.  Côté maternel, sa 4ème mère Mariella fut gagnante de Gr.1, et il appartient à la lignée de Wilside (prix Chloé Gr.3), Sestino (prix de Courcelles listed, 3e du Jockey Club Gr.1), et des cracks Sagaro, Scorpio et Sovereign Path. Richard Venn, le "Stallion Man", qui a conclu son arrivée a déclaré: " Donjuan Triumphant apportera de la vitesse, de la précocité, mais surtout sa force physique et sa tenacité, car c'est un cheval qui a duré longtemps sans connaître aucun souci de santé ! Il n'a pas le sang de Danehill et Sadler's Wells, et sera facile à croiser. De plus Dream Ahead est un excellent étalon, on l'a vu récemment."
 
 
Dream Ahead, le père de Donjuan Triumphant, est un étalon très reconnu
 
 
C'est donc un sacré évènement pour le haras de la Barbottière, situé à Sablé Sur Sarthe, car rentrer un sprinter de ce calibre directement en France est une première. Sophie Rousselle était ravie: " C'est une superbe recrue pour le Haras, et on est sûr qu'il va être très apprécié par les éleveurs. Contrairement à ce que l'on croit, il y a des juments de plat dans l'Ouest, et nous sommes également proches de la Normandie. De plus, le tarif auquel nous allons le proposer va permettre à une clientèle variée de profiter d'un cheval de grande classe, ce qui est très important pour nous, et pour la réussite du cheval." En effet, Donjuan Triumphant sera à un tarif de 4000 euros HT/PV en 2020 ! Et non vous ne rêver pas chers éleveurs, un gagnant de Gr.1 sur le sprint, cheval dur et sain, fera la monte à 4000 euros en 2020 en France. Le cheval sera visible au Salon du Lion en janvier, et à la porte ouverte de février au Haras. Nous en tout cas, on a hâte de découvrir ce vrai crack ! 
 
 
Le crack vous attend dans la Sarthe en 2020 !

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Foals 2019: on lance la saison au haras de la Barbottière !

Désormais officiellement lancé dans le printemps, France Sire va attaquer sous peu la tournée des éleveurs, afin de rencontrer les champions de demain. On commence tôt cette saison, par le Haras de la Barbottière de Sophie Rousselle et Stéphane Werlé, pour vous présenter une belle brochette de foals ! Parmi eux, des produits du très en forme Nicaron, mais aussi les premiers foals de Shaiban, le frère de Dabirsim, qui sont magnifiques. C'est parti ! (photos prises le 29 mars)

Nicaron, première réussie avec Al Cuarto !

 Etalon déjà confirmé, au haras depuis 2008, Nicaron a commencé son aventure française au Haras De La Barbottière en 2015, soutenu immédiatement par le célèbre entraîneur Guillaume Macaire, qui le possède en partie. Ces premiers 3 ans conçus en France étaient très attendus, et n'ont pas tardé à s'illustrer, avec la victoire d'Al Cuarto dans le prix Rush à Auteuil. L'avenir s'annonce brillant pour ce cheval, tout comme pour son père...

Plan de monte et 1ères naissances au Haras de la Barbottière

 Fondé en 1993 par Sophie Rousselle et Jean-Claude Werle, la SCEA de la Barbottière s'est développée au fil des années, pour offrir des services d'élevage, de débourrage et pré-entraînement, ainsi que 4 étalons pour faire la monte. Désormais épaulée par Stéphane Werle, Sophie Rousselle vous dévoile le plan de monte 2019 pour les 17 juments maison, ainsi que les premières naissances de l'année au haras! Nous sommes allés à la rencontre des 4 nouveaux foals.

Le Haras de la Barbottière à l'aube d'une nouvelle ère

 Le Haras de la Barbottière a ouvert ses portes au public ce samedi. Ils étaient venus nombreux pour voir défiler les 4 étalons, avec en tête d'affiche Chanducoq. Ce petit nouveau au haras est un fils du regretté Voix Du Nord, et surtout le demi-frère de Cokoriko, nouvelle star de l'élevage d'obstacle français. Au-delà de cette nouvelle arrivée, 3 étalons aux profils bien différents seront aussi proposés aux éleveurs en 2019. Assiste-t-on au début d'une nouvelle ère chez Sophie Rousselle et Stéphane Werle? En tous cas, l'année 2019 s'annonce chargée pour l'équipe.