La relève est dans le pré... chez Joël #Denis

14/07/2022 - Focus Elevage
S'étant mis en évidence avec les vainqueurs de groupe Bon Augure et Ikigai, deux gris ayant grandi dans ses prairies d'Aurouer dans l'Allier, Joël Denis vous présente son cru 2022. Il est composé d'un panel d'étalons très variés venant de toute la France, tout en mettant en avant ses 2 étalons Palace Prince et Estejo. 

Il y a de l'amour dans l'air chez Joël Denis, ici entre son fils Cédric et une jeune nièce du champion maison Bon Augure 

 

Cavalier d'entraînement en région parisienne, puis entraîneur dans le Centre-Est, Joël Denis aura connu et vu tous les aspects de la vie d'un cheval de course de sa naissance à la piste, puisqu'il est ajourd'hui éleveur. A la fin des années 2000, il s'est installé avec son épouse à Aurouer dans l'Allier, et a d'emblée élevé le fameux Bon Augure. Cheval de grand talent au destin rocambolesque, il a offert à Joël Denis une première victoire de groupe à l'occasion du Prix des Drags (Gr.2), sous les couleurs McLennan. 

 

Le champion maison Bon Augure (aprh)

 

Plus récemment, Joel s'est mis en évidence avec la bonne AQPS Ikigai, précoce et gagnante du Prix de l'Isle Briand (Gr.3) au Lion d'Angers. Elle a grandi chez Joel, qui l'a co-élevé avec plusieurs associés. Toujours partie prenante dans l'aventure en piste, il verra sans doute très prochainement cette Ikigai débuter en obstacle, puisqu'elle est désormais confiée à François Nicolle. Cette année, ce sont Idylle Fleurie, Iwa, Harry Brown, Cedriyannh ou encore Fortasta qui se sont illustrés sur notre sol, soit par une victoire, soit par de belles places. 

 

 

Comme d'habitude, Joël Denis présente des foals issus d'étalons très variés, n'hésitant pas à se déplacer en Normandie pour s'offrir les services de jeunes sires prometteurs. Toutefois, il a maintenant depuis peu des étalons à domicile, qu'il soutient. Solide coursier d'origine allemande, Palace Prince satisfait les éleveurs de par le modèle qu'il amène à sa jeune production. Quant à Estejo, que l'on a découvert avec Tunis en France, il cartonne avec ses premiers 3 ans conçus sur notre sol, notamment grâce à Speed Emile, invaincu en obstacle et vainqueur à Auteuil. Cette année, Joël a eu plusieurs de ses foals, et lui a envoyé 7 juments en soutien... On prépare l'avenir, ça c'est sûr  ! 

 

Commençons avec un jeune produit de Estejo. Sa mère Chipie d'Aumont est placée de groupe AQPS en plat, et une cousine du bon Cracking Smart

 

Cette puissante pouliche est issue de l'autre étalon maison, Palace Prince, et de Nosca de Thaix, gagnante de 3 courses et déjà mère d'un vainqueur. 

 

Voici un très jolie fils de Sageburg et Sundaysun, une cousine des gagnants de Gr.1 en obstacle State Man et Statuaire 

 

Une nouvelle femelle par Palace Prince avec du modèle. Sa mère Love Gold est une soeur de black-type en plat, et issue de la souche de Santa Bamba, De Bon Coeur, ou encore City Light 

 

Concluons avec notre coup de coeur, pour cette pouliche classée 2e au Sprinter Sacré Show. C'est une fille de Choeur du Nord et Historica de Thaix, et donc une nièce de Antartica de Thaix et Duca de Thaix

 

VOIR TOUS LES FOALS NES EN 2022 CHEZ JOEL DENIS 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Premier gagnant avec un produit conçu en France pour Estejo

Quand le petit champion Tunis s’affirmait parmi les meilleurs hurdlers d’Auteuil il y a quelques saisons, le monde de l’obstacle découvrait par la même occasion un nom, celui de son père Estejo. Après une très belle carrière de course, Estejo était partie faire la monte en Pologne. Arrivé en France en 2018 au Haras de Jalogny, l’étalon qui fait actuellement la monte chez Joël Denis, vient de voir son premier produit conçu en France Speed Émile s’imposer pour ses débuts en obstacle.